Publier des contenus efficaces : les 10 commandements

[fa icon="calendar"] 08 mars 16 06:08 / by Thomas Gadroy

Le content marketing est l’art de publier des contenus utiles et intéressants pour attirer vos clients, les convertir et surtout les fidéliser.

Il peut s’agir d’un article sur votre blog, d’un guide d’achat publié sur votre site ou encore d’une fiche produit particulièrement détaillée.

Ce type de marketing apporte de nombreux bénéfices, mais encore faut-il que les contenus soient à la hauteur ! Voici, selon nous, les 10 commandements à suivre pour y arriver.


1. Tu ne publieras point de contenus insipides

A notre époque d’infobésité et de sur-information, les internautes n’ont absolument pas de temps à consacrer à des informations inutiles :

  • Une simple variante de quelque chose qui existe déjà ailleurs sur la toile.
  • Un sujet dilué pour remplir une page (par exemple un billet de 1 000 mots pour un sujet dont vous auriez pu faire le tour en 200 mots)
  • Une vidéo "banalités & langue de bois" (par exemple l'interview d'un responsable qui répète des informations creuses déjà disponibles sur le site de votre société)

La plupart des internautes tombent sur votre site parce qu’ils recherchent une solution à un problème.

Cette solution est peut-être le produit ou le service que vous vendez.

Mais si les renseignements que vous proposez ont l’air creux, vous allez les faire fuir.

2. Tu produiras des textes utiles ou divertissants

Et lorsque c’est possible, les deux.

L’internaute vient chercher un renseignement sur votre site. “Est-ce que ce produit répond à mon besoin ?”, “Combien ça va me coûter ?”, “Est-ce que je peux faire confiance à cette entreprise ?”.

Si les contenus ne lui apportent aucune information et sont en plus pénibles à lire, pourquoi irait-il gaspiller son temps avec vous ?

A vous de proposer :

  • Du vécu, des histoires, un témoignage personnel sur l’utilisation d’un produit
  • Un traitement original qui apporte un nouvel angle sur un service
  • Des contenus médias (photos, vidéos) qui n’existent nulle part ailleurs sur la toile
  • Des informations exclusives
  • Un guide pratique (Comment utiliser mes produits, Comparatif, Comment choisir…)
  • Du contenu de niche, très spécialisé
  • Des sujets écrits avec passion

3. Tu ne farciras point ton texte de mots clés comme on tasse sa valise avant de partir en voyage

Google vous le dit, les experts du référencement vous le rappellent et chez Impala on vous le répète : le bourrage de mot-clés ne rend service à personne, et surtout pas à vous.

Tâchez plutôt :

  • De développer le champ lexical des mots-clés qui vous intéressent
  • D’écrire en priorité pour les humains (ce sont eux qui vous lisent et qui achètent, pas les moteurs de recherche)
  • D’éviter les répétitions de mots : vous ne pouvez pas écrire un article intéressant si vous ressassez les mêmes mots à chaque ligne.

4. Pour chacun de tes textes, plusieurs titres tu écriras

Le 1er titre sera convenu et, à peu de choses près, identique à ceux des concurrents. Le second titre et les suivants ne seront pas tellement plus brillants.

Mais après plusieurs tentatives, on s’est suffisamment poussé dans ses retranchements pour atteindre un titre original et efficace.

On conseille généralement aux aspirants rédacteurs de se forcer à rédiger 25 titres pour chaque article.

5. Tu penseras à ton utilisateur à chaque instant

  • Quelles informations l’intéressent
  • Quels mots va t’il utiliser dans les moteurs de recherche
  • Sur quel type d’appareil est-ce qu’il se connecte
  • Quelle longueur d’article est-il prêt à lire avant de décrocher

Connaître son lecteur, c’est la base de la rédaction. Inutile d’aller vendre de la neige aux esquimaux ou du sable aux sahariens.

6. Tu participeras à la conversation

L’auteur d’un texte est toujours le mieux placé pour répondre aux questions, remarques ou critiques qui vont suivre la publication.

Sur internet, au contraire de la publicité traditionnelle, on ne s’éclipse pas après avoir jeté du contenu au visage du spectateur.

Le web est un média d’échange, de discussion. Une fois l’article publié, il est important de rester disponible pour répondre aux remarques qui vont suivre.

7. Tu viseras la qualité plutôt que la quantité

Idéalement les deux, bien sûr. Mais, à choisir, c’est la qualité qu’il faut privilégier.

Un article qui buzz vous sera plus utile en terme de référencement et de réputation que dix articles qui auront fait un flop.

8. Tu publieras en stratège

Chaque texte publié sur votre site ou votre blog doit répondre à un objectif :

  • montrer aux clients que vous connaissez votre sujet
  • grimper dans les moteurs de recherche
  • vous différencier de la concurrence
  • générer un capital sympathie
  • déclencher une action (rediriger vers un produit, un formulaire, etc.)

Plus important encore, ces objectifs doivent s'insérer dans une stratégie plus globale :

  • Organiser l’information en silo sur votre site (articles regroupés par thèmes)
  • Travailler le maillage de vos contenus (les liens entre les différentes pages)
  • Administrer votre page d’accueil et vos pages de destinations comme des Unes de magazines

9. Tu seras intransigeant avec toi-même

Avant de publier du contenu sur le web, il faut systématiquement se demander : “Est-ce que je publie du contenu utile pour mon client et mon entreprise ? Ou est-ce que je suis en train de mettre en ligne une énième publicité déguisée qui le fera fuir ?”.

Pour y répondre, voici quelques questions complémentaires.

  • Ce texte va-t-il servir mes objectifs ?
  • L'internaute aura-t-il envie de le lire ?
  • Va-t-il le lire jusqu’au bout ?
  • Est-ce que je l’aurais intéressé ? Ou est-ce que je lui aurais fait perdre son temps ?

10 . Tu choisiras tes sujets avec soin

Chez Amazon, la toute première étape dans la création d’un produit c’est… d’en rédiger le communiqué de presse.

Si le responsable produit valide le communiqué, alors seulement les équipes peuvent commencer à travailler au développement.

L’intérêt, c’est que l’utilisateur est le point de départ du produit. Dès le début, le produit est conçu pour attirer l’utilisateur.

La même technique fonctionne aussi pour rédiger un texte : préparer d’abord un court extrait qui explique en quoi le texte mérite d’être lu. Puis rédiger son texte en s’efforçant de tenir les promesses du communiqué de presse.

***

Ces 10 commandements font partie des principales règles que nous, professionnels du web, gardons en tête lorsque nous rédigeons des contenus pour nos clients. Qu’il s’agisse de réaliser une landing page, une fiche produit, un article de blog ou encore un guide conseil.

Thomas Gadroy

Publié par Thomas Gadroy

Adepte de content marketing, de copywriting, de growth hacking (et de bien d’autres termes anglais en “-ing”), Thomas est chef de projet au sein d'Impala Webstudio.

Recevez les nouveaux articles directement dans votre boite mail

Vous avez un projet,
nous avons les expertises.

Profitez d’un échange sans engagement de 15 min avec l’un des Impalas.

Contactez-nous