Un modèle de cahier des charges pour la refonte de votre site internet

[fa icon="calendar"] 12 août 16 09:50 / by Thomas Gadroy

Refondre un site internet et le créer à partir de zéro sont deux projets très différents. Chacun demande un cahier des charges bien spécifique.

En France, l’expression “Cahier des charges” peut être interprétée de plusieurs façons. Mais si vous lisez cet article, c’est sûrement parce que vous recherchez avant tout un modèle pour décrire votre projet.

Il vous faut un document simple mais complet qui vous permettra de vous poser les bonnes questions et d’expliquer de manière concise et professionnelle votre projet à d’autres interlocuteurs : partenaires, prestataires, etc.

Si c’est ce que vous recherchez, vous êtes au bon endroit.

New Call-to-action

 

D’ou vient ce modèle de cahier des charges ?

Ce modèle est tout simplement celui que nous utilisons nous-mêmes en interne avec nos clients, pour leurs projets de refonte de site. Nous l’avons peaufiné au fil des années afin de le conserver le plus simple possible sans oublier aucune des questions nécessaires.

Si vous avez des idées pour l’améliorer ou le compléter, n’hésitez pas à nous les envoyer par mail ou en commentaire de cet article : nous serons ravis de les ajouter pour optimiser ce document.

Pourquoi nous faudrait-il un cahier des charges spécifique pour la refonte de notre site ?

Si vous avez déjà un site internet en place, un site que vous avez l’intention de refaire, alors vous avez un avantage qu’il faut à tout prix exploiter.

Contrairement à une jeune société qui se lance dans l’inconnu et qui va devoir construire son site web en se basant sur des hypothèses, vous avez accès à des informations extrêmement précieuses qui vont augmenter les chances de réussite de votre projet.

web-site-ruby.png

Votre site a déja été en contact avec des internautes et des clients : vous disposez de plusieurs manières d'exploiter ces informations et ce modèle de cahier des charges va vous poser des questions très précises afin de les récolter.

Que contient ce modèle à trou ?

Voici les rubriques proposées dans ce cahier des charges :

  • Commanditaire du projet
  • Enjeux
  • Dispositif actuel
  • Contexte
  • Objectifs
  • Périmètre de la solution envisagée
  • Cadre du projet

Ce découpage est très important : il est crucial pour la réussite du projet de ne pas vous précipiter tout de suite sur les parties les plus ludiques (à quoi ressemblera le site, quelles seront les pages, quelles fonctionnalités seront offertes, etc.).

En prenant le temps de poser le contexte du projet, les objectifs et les priorités, vous aurez plus de facilité à défendre votre projet et vos décisions en interne.

Avec quel degrès de précision devons-nous compléter ce cahier des charges ?

Chaque expert a sa propre définition de ce qui constitue un “vrai” cahier des charges et comment celui-ci doit être utilisé.

Les méthodes traditionnelles, par exemple, estiment que le cahier des charges doit être un document le plus complet et le plus exhaustif possible, décrivant chaque page, chaque technologie et chaque fonctionnalité dans le moindre détail.

Bien entendu, un tel document est inutilisable et impossible à compléter. A ce stade du projet, vous faites encore face à de nombreuses inconnues. Vous avez probablement plusieurs questions à l’esprit et vous n’avez aucune certitude sur les meilleures solutions à adopter pour atteindre vos objectifs (en termes de navigation, de design ou de fonctionnalités, s'il ne fallait citer que ceux-là).

parchemin.png

C’est pourquoi nous recommandons d’utiliser une approche pragmatique pour votre cahier des charges.

Plutôt que de chercher à décrire le futur site dans le moindre détail, un bon cahier des charges commence déjà par identifier et formaliser les objectifs à atteindre grâce au site.

Ces objectifs sont le noyau dur du projet. La raison pour laquelle vous avez débloqué un budget pour cette refonte. Ils sont non-négociables et représentent la priorité absolue.

C’est eux qui doivent être au coeur de votre cahier des charges.

Avons-nous vraiment besoin d'un cahier des charges pour lancer le projet ?

Oui. Le modèle que vous allez trouver dans cet article est complet mais accessible et simple à remplir.

Si vous n’avez pas les réponses aux questions fondamentales qui y sont posées, alors c’est probablement que votre projet n’est pas encore assez mûr et demande plus de réflexion. Vous lancer maintenant constituerait un risque non négligeable.

“Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hache.”
- Abraham Lincoln -

Dépassement de budget. Retard de mise en ligne. Retours sur investissement à peine perceptibles une fois le projet terminé…

Ces écueils qui peuvent ruiner un projet web sont bien plus fréquents qu’on ne le pense, même lorsque le prestataire est compétent et investi. Et les causes ont bien souvent leurs racines dans un manque de préparation du projet en amont.

En prenant le temps de compléter votre cahier des charges, vous réduirez considérablement les risques.

New Call-to-action

 

Thomas Gadroy

Publié par Thomas Gadroy

Adepte de content marketing, de copywriting, de growth hacking (et de bien d’autres termes anglais en “-ing”), Thomas est chef de projet au sein d'Impala Webstudio.

Recevez les nouveaux articles directement dans votre boite mail

Vous avez un projet,
nous avons les expertises.

Profitez d’un échange sans engagement de 15 min avec l’un des Impalas.

Contactez-nous