Interview d'Estelle Bousquet, Responsable Marketing & Communication

[fa icon="calendar"] 18 juin 18 09:47 / par Benjamin Carré

Aujourd’hui, nous allons vous présenter une autre aventurière des temps modernes. Après Ophélie Moris, la bloggeuse globetrotteuse, nous vous invitons à découvrir Estelle Bousquet, Responsable Marketing & Communication en quête de sens et d’éthique.

Depuis quelques années, au gré des rencontres et des échanges, il m’est apparu un phénomène qui semble concerner une grande partie de cette génération née dans les années 80 : la recherche d’un accomplissement personnel qui va bien au delà de la simple réussite professionnelle et financière. Désormais, ces trentenaires veulent donner un sens à leur job, mais aussi une éthique, une approche plus saine et plus juste pour faire évoluer, chacun à sa manière, la société et le monde de l’entreprise.

Et si leur défi inconscient ou inavoué était de rendre le monde meilleur ?

Qui est Estelle Bousquet ?

Estelle Bousquet a 33 ans, elle occupe des fonctions de Responsable Marketing & Communication pour des domaines viticoles. En parallèle, elle accompagne d’autres structures, telles que Parisearch, agence immobilière nouvelle génération. Après un Master aux États-Unis, elle a eu la chance de beaucoup voyager, de parcourir le monde et de découvrir beaucoup de cultures ! Ce qui lui a permis de prendre énormément de recul sur ce qu’on appelle le « conditionnement éducationnel et sociétal » et elle en a tiré un enseignement fort :

J’ai compris qu’il fallait se nourrir de tout ce qui se passe en dehors de nos propres frontières, apprendre la différence culturelle, pour évoluer et trouver de nouvelles méthodes, faire autrement et surtout faire mieux”.

Estelle2

L’humain au coeur de l’entreprise

Lorsque j’évoque le monde de l’entreprise et son évolution nécessaire, Estelle rebondit avec passion et engagement. Elle s’investit pour une cause professionnelle actuelle.

Les entreprises doivent entamer un travail en profondeur. Les mentalités et leur mode de fonctionnement doivent impérativement évoluer pour que la bienveillance, la durabilité et l’humain soient au coeur des projets. Ce discours émane d’une constatation relative au changement même de notre société en quête de sens et ultra-connectée.”

Durabilité et rentabilité

La durabilité. Le mot est prononcé et je saute sur l’occasion. Durant les années 2000, le “Développement Durable” était le nouvel eldorado communicationnel des entreprises. Les plus grands groupes se sont engouffrés dans la brèche pour vanter leurs engagements économiques, sociétaux et écologiques. Ce sujet n’a pas été directement évoqué lors de notre échange, pourtant, lorsqu’elle s’exprime, Estelle me semble avoir parfaitement appréhendé et intégré le fond de cette philosophie entrepreneuriale :

“Les décideurs doivent comprendre que les actions à court terme sont extrêmement coûteuses et ont un impact très limité dans le temps (bien que nécessaires et évidemment efficaces commercialement). Toutefois, le travail, l’investissement à long terme permet de faire vivre son storytelling, de l’ancrer, de le définir et ainsi de créer un réel engagement… ce qui est bien plus efficace et rentable.”

Humanisme et bienveillance

Dans la continuité de ces propos, Estelle précise sa vision de l’entreprise jusque dans son cadre managériale. Pour elle, le modèle historique doit changer et sa mutation a déjà été entamée.

“La vie est avant tout une histoire d’Hommes. Il doit en être de même pour l’entreprise. Nous devons apprendre à travailler ensemble, avec un objectif commun, et non les uns contre les autres dans une optique individuelle de politique et d’égo”

Elle va encore plus loin en évoquant le rôle de l’entreprise et du management :

L’entreprise doit savoir donner pour recevoir. Elle doit porter des valeurs fortes pour que les salariés puissent se les approprier et aient envie de les partager. Dès lors, ils deviendront les premiers ambassadeurs de la marque et auront eux aussi envie de s’inscrire dans le temps”.

Estelle1

Demain, le marketing et la communication

Bien que cet échange soit passionnant, et que je partage l’ensemble des valeurs et la vision d’Estelle, il m’a fallu la réorienter vers un sujet plus précis et en lien direct avec nos métiers : l’évolution des métiers du marketing et de la communication. Là encore, elle savait où elle voulait m’emmener dans son propos en évoquant immédiatement une étude qui révèle que

89% des consommateurs ne croient pas aux messages publicitaires véhiculées par les marques.” (Kantar TNS)

Je comprends où elle veut en venir, et c’est bel et bien dans la continuité de sa vision de l’entreprise.

Les entreprises doivent être authentiques : raconter une histoire en étant sincères et vraies. Les consommateurs sont devenus des consommacteurs et leur recherche d’authenticité va de pair avec leur envie de mieux consommer et d’adhérer à des valeurs fortes (tendance majeure dans l’univers de la Food et de l’Artisanat (qui revient plus que jamais sur le devant de la scène). Clairement, le rapport de force entre individus et marques a muté. Les entreprises doivent donc être authentiquement authentiques dans leur communication, dire la vérité, rien que la vérité ou presque.”

Comment faire évoluer le marketing en entreprise ?

Pour cette partie, je laisse Estelle parler… Tout est dit !

On est toujours dans cette même idée : authenticité, créativité et data. Un travail d’analyses et de positionnement innovant. Le marketing et la communication sont un moyen de raconter une histoire, une expérience d’Hommes, avec transparence et honnêteté.

Communiquer, c’est comprendre sa valeurs ajoutée sur son marché et s’intéresser d’abord à ses clients. Les consommateurs en ont assez d’être importunés par des spots publicitaires, des affichages publics, des prospectus ou des e-mails impersonnels, aujourd’hui, les marques agacent !

Désormais, une entreprise doit être en mesure de fournir une information personnalisée avec des contenus dédiés de grande qualité. Cette diffusion doit être large tout en étant adaptée à chaque canal. C’est la raison pour laquelle l’Inbound marketing et l’Automation marketing sont en tête de peloton dans la définition future de nos métiers.

Call To Action Intermédiaire - Ebook inbound marketing

Révélant ainsi un challenge de taille : faire de la data notre meilleure amie pour diffuser la bonne information, au bon moment, au bon endroit et à la bonne personne.

Pour y parvenir, notre rôle, notre devoir au sein des entreprises, sera d’assurer une veille permanente relayée par des actions concrètes pour s’adapter à l’évolution de notre société et ses modes de consommation”.

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, l’entretien avec Estelle se termine mais avant de raccrocher, elle m’interpelle pour ajouter un dernier sujet qui lui tient à coeur :

J’ai oublié une chose importante : l’humour. Au quotidien, c’est indispensable pour apporter de la légèreté et de la bonne humeur”.

Très bien, cette interview se termine avec le sourire. Pour la bonne humeur et la bienveillance, c’est un pari réussi Estelle !

Voici un exemple de l'une des dernières campagnes menées par Estelle Bousquet :

 
Parisearch_CatherineNahman

La campagne Parisearch

Call To Action Final - Ebook inbound marketing 

Benjamin Carré

Publié par Benjamin Carré

Consultant Stratégie & Inbound Marketing au sein de l'agence, Benjamin met à profit ses différentes expériences dans les secteurs diversifiés, tels que l'Industrie, l'Agro-alimentaire, l'Enseignement supérieur ou la Communication. Curieux, passionné par l'innovation, il prône un accompagnement basé sur la réflexion stratégique, la créativité et l'amélioration continue.

Recevez les nouveaux articles directement dans votre boite mail

Vous avez un projet,
nous avons les expertises.

Profitez d’un échange sans engagement avec l’un des Impalas.

Échangez avec un impala